Boulet, Jason & Co.

Publié le par L'Ombre

voeusimon.jpgkimono-rouge1.jpgLe Vœu de Simon : j’aime bien le blog de Boulet, que m'avait conseillé Timothée, mais comme raconteur on fait mieux. Cette histoire de médecins capables d’héberger la douleur d’autrui quelques heures durant est  assez naïve; d’une naïveté certes assumée – il s’agit d’un conte – mais qui reste destiné aux enfants et adolescents. Saluons cependant l’effort de scénarisation : les BD actuelles sont souvent assez bêtement linéaires pour apprécier quelques jeux avec la temporalité. Le dessin est original : Lucie Albon donne un aspect de gravures sur bois à ses planches,  et ses personnages rigides rappellent les danses macabres xylographiées.
Le dessin d’Oji Suzuki, dans le Kimono rouge, semble hideux au premier abord, et puis on s’habitue à ce trait qui participe parfaitement à l’ambiance de ces nouvelles sombres, des histoires de cruauté qui mettent en scène des personnages simplets aux illusions pathétiques. Ce n’est pas gai.
fromouterspace.jpgsecret-momie1.jpgFrom outer space est encore une victime de l’usage immodéré de polices immondes en couverture, usage de plus en plus répandu pour tenter de se démarquer sur les rayons toujours plus remplis des parutions BD. Le dessin de Marion Mousse, tout en contraste, est mis en valeur par des aplats d’une couleur unique – mais pourquoi avoir choisi l’orange ? J’ai dû m’y reprendre à deux fois pour lire cet album tant mes yeux fatiguaient de la vibration colorée. L’histoire est assez drôle, mais elle cache mal son manque de cohérence derrière la multiplication des gags. Plaisant, sans plus.
Mon petit préféré, c’est Le Secret de la Momie, de Jason ; des historiettes narrées comme des films muets du début du siècle, avec squelettes, vampires, monstres de Frankenstein, extra-terrestres enleveurs de femmes et des momies, bien sûr.

Publié dans Lus

Commenter cet article

palotin 14/06/2007 20:25

Moi aussi j'adore jason, d'ailleurs, il faut vraiment que je finisse de lire celui-ci...