One again

Publié le par L'Ombre

Vous allez dire que j'y prends goût, mais j'ai encore une petite remarque sur le dernier HP...  Le style tout entier de sa créatrice se résume pour moi à ses ridicules descriptions de la mort des personnages: elle ne peut s'empêcher,  systématiquement, de signifier le trépas par l'effacement de la lumière dans les yeux. S'il s'agit d'un méchant, ses yeux chassieux se vitrent; si c'est un gentil, les étoiles cessent de se refléter dans ses globes jadis si vifs... Un extrait:
And then with a little shudder the elf became quite still, and his eyes where nothing more than great glassy orbs, sprinkled with light from the stars they could not see.
Cétipabo? On croirait voir les yeux de Bob l'éponge quand il apprend qu'il a une promotion...
bob.jpg

Publié dans Lus

Commenter cet article

g@rp 21/07/2007 21:04

Qui meurt ?
Celui qui l'a reçu aujourd'hui même par la poste.
Pour une fois que l'amazone livre vite... (tiens ? Un jeu de mots !)
Ben sinon, c'est pas ce que j'attendais...
C'est d'ailleurs expliqué ici : http://escargotgarpien.blogspot.com/2007/07/je-dteste-harry-potter-et-ses.html

Jez 21/07/2007 16:47

Hihihi. Pourrais-tu m'envoyer le tome7 sur cette adresse (écrite un peu plus haut)? merci beaucoup

isabelle mercier 21/07/2007 15:43

mais qui meurt?

Mit 20/07/2007 20:59

Plus violent encore que le maître de PKD...

Doit-on comprendre que ton scan a été authentifié ?

L'Ombre 20/07/2007 21:06

D'après la critique que j'ai lue dans le New York Times, c'est effectivement le vrai de vrai...

g@rp 20/07/2007 20:59

Ha ha ha ! Bien...vu !