Autoda quoi?

Publié le par L'Ombre

J'imagine que tout le monde est déjà au courant, mais je ne peux m'empêcher de mettre un lien vers cette sombre histoire.
Ils auraient au moins pu aller jusqu'au bout de leur idée et bouter le feu à ce tas de livres! Cette histoire a quand même le mérite de démontrer que les livres peuvent encore avoir une puissance de subversion telle qu'il faut recourir à la violence pour les combattre - dans nos campagnes lointaines, du moins.

Commenter cet article

fausto 13/08/2007 09:22

Ils avaient sans doute oublié les briquets.
Plus sérieusement, double consternation:
1) les livres choquent toujours - moi qui pensais qu'on ne lisait plus.
2) une "Nuit sexuelle" dans une (ancienne?) abbaye, c'est une idée franchement limite.
Sinon, le président du conseil général qui lie Nuit de cristal et 13eme siècle, ça fait sourire - je sais que le moyen-âge a mauvaise presse mais de là à en faire une époque aussi sombre que le nazisme....

L'Ombre 13/08/2007 11:10

Il est certain que le fait que l'abbaye soit partagée entre un espace profane et un espace sacré faisait de la thématique un choix embarrassant - mais on peut changer les choses en discutant et avec des pétitions, aussi! Quant à voir la dedans une nouvelle Nuit de Cristal, c'est une exagération que la presse nous a habitué a tolérer mais qui est elle aussi très limite. C'est d'ailleurs pour ça que je me suis arrêté dans mon titre...

MitlaMit 12/08/2007 23:12

Sapristi, je n'en savais rien non plus ! Ca fait aussi froid dans le dos que les élucubrations de nos gouvernants chéris...

a.w. 12/08/2007 22:49

Tu fais bien d'en parler, je ne savais pas.

L'Ombre 12/08/2007 22:56

Je me demandais si on en parlait à la télé ou à la radio, que je ne fréquente guère. Mais ils sont sûrement trop occupés à parler de notre cher président.