Cercle vicieux

Publié le par L'Ombre

Devant l'état déplorable de ma bibliothèque, j'ai décidé de réagir et de vendre quelques mauvais livres... pour en racheter aussitôt de bien mieux. Ils prennent autant de place, mais au moins ils rehaussent le niveau du tout:

Dans le désordre, nous avons de la littérature: Volodine, Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze (qui rappelle le mot mis en exergue de L'Amour absolu par Jarry: "S'apercevoir que sa mère est vierge. Les 36 situations dramatiques. TRENTE SEPTIEME situation"); Richard Powers, Trois fermiers s'en vont au bal, qu'il fallait bien que je finisse par lire; Adolfo Bioy Casares, L'invention de Morel, sur conseil de AW si je me souviens bien; Le Chandelier de l'esprit tutélaire de ce blog, Giordano Bruno en personne. Et un peu de sciences humaines pour le travail: Le discours littéraire de Dominique Maingueneau; La Tour de Babil (non, ce n'est pas une coquille) par Michel Pierssens; L'archéologie du savoir de Foucault et les Méditations pascaliennes de Bourdieu, que je trouve souvent énervant mais qui fait bien réfléchir, ce qui est quand même déjà pas mal.
Bientôt dans ce blog, si le temps m'échoit (drôle de formule, non?): David Lodge, Pensées secrètes; Michel Foucault, L'ordre du discours; Régis Debray, Le Scribe, et bien d'autres encore (Gass par exemple, mais dans longtemps)!

Publié dans Acquis

Commenter cet article

g@rp 04/09/2007 20:49

Tiens, c'est pas bête du tout, ça. Je puis-je aussi piquer le concept (je suis prêt à règler le copyright en Carambar, qu'on se le dise)

L'Ombre 04/09/2007 23:10

Fichtre, finalement j'aurais du mettre un copyright, je me serai fait au moins trois ou quatre euros!

a.w. 04/09/2007 12:22

Je t'encourage, Pedro, à nous faire partager tes acquisitions. C'est un tel plaisir de visiter des bibliothèques. J'm'y mettrai peut-être aussi, tiens.

Pedro Babel 03/09/2007 20:54

Le petit bandeau noir sur la tranche du Powers trahirait-il une provenance Gibert? (question souriante d'un chineur habitué des mêmes lieux)
Sinon, effectivement "L'invention de Morel", surtout ne pas attendre - c'est un des premiers livres que j'ai lus directement en espagnol ("mince, qu'est-ce que ça veut dire, "raices"?")
Et je ne l'ai pas encore dit, mais j'adore cette rubrique "acquisitions récentes" - si tu n'avais pas déjà copyrighté ce concept, je l'aurais bien repris!

L'Ombre 03/09/2007 21:56

Et oui, Gibert... J'achète même la bonne littérature d'occasion! Et je ne prends pas le temps d'enlever les autocollants avant de prendre mes photos!Pas de copyright sur cette rubrique - elle est à qui la veut.

a.w. 03/09/2007 19:40

Quoi ? Tu n'as pas encore lu l'Invention de Morel ? Mais qu'as-tu paressé tout ce temps !

Bon, tu peux me retourner l'invective concernant Jarry. A ce propos, merci pour le remarque parallèle entre le titre de Volodine et l'exergue de "L'Amour absolu". Si tu as le temps entre tout cela, je te conseille vivement "Songes de Mevlido" que je viens de terminer, je pense que ça peut te plaire.

L'Ombre 03/09/2007 21:54

Oh oui je veux le lire, le "Songes de Mevlido", mais comme je suis un peu taré j'aimerais d'abord me refaire tout le parcours des Volodine! Pas sûr que je puisse attendre aussi longtemps - quoique d'ici là, il sera peut-être sorti en poche?

g@rp 03/09/2007 19:04

O ! Pensées secrètes de Lodge : toute ma jeunesse.
M'ouais...je ne t'en dis rien, je te laisse juger sur pièce.
Mais dites-moi, cher ami L'Ombre : et O Révolutions ? Mmmmh ?

L'Ombre 03/09/2007 21:53

Le Lodge est un peu décevant, si c'est effectivement le sens de ta remarque... Quand à OR - il y a beaucoup de livres dans ma pile entre lui et moi!