Paranoïa visuelle

Publié le par L'Ombre

C'est moi, ou le nouveau site littéraire de NouvelObs.com rappelle étrangement un certain blog (je ne dis pas lequel, comme ça on verra dans les commentaires si l'intuition est partagée)?

bibliobs.jpg

Commenter cet article

Bartleby 13/09/2007 22:10

Que se passe-t-il chère Ombre ? Est-ce la thèse qui nous prive de nouvelles analyses ?

L'Ombre 14/09/2007 18:07

Hum... en fait je rentre de vacances, et des piles de copies de rattrapage à corriger, plus hautes que la tour de Babel, me prennent à peu près tout mon temps!

isabelle mercier 07/09/2007 22:50

c'est bien plus beau à l'ombre qu'à l'obs !!!

L'Ombre 07/09/2007 23:28

On se demande en effet où ils trouvent leurs graphistes...

Pedro Babel 07/09/2007 18:13

Bwof, misérable ressemblance. Là-bas nous avons une rangée anémique de reliures creuses pseudo-colorées repiquées dans un magasin de vente de meubles bon marché (catégorie "remplissage de bibliothèque pour téléviseur",
alors qu'ICI nous avons une belle série de Pléiades (dont on peut parier sans risque qu'elles ont été lues), un bon gros De Lillo sagement couché, et le portrait d'Alfred Jarry en subliminal sur la droite,
donc trés franchement pas de procès en copyright à prévoir!

L'Ombre 07/09/2007 23:28

Dommage pour le procès, je me voyais déjà crouler sous les carambars, comme dirait g@rp.

SPiRitus 07/09/2007 14:38

Le plagiat est le revers de la gloire. Mais d'où sortent ces bouquins ? On dirait d'un vieux CDI de lycée catholique, dont la soeur-documentaliste se serait plu, lors de ses trop chastes nuits, à jouer l'apprentie relieuse. Ah ! volupté des cuirs...

L'Ombre 07/09/2007 23:27

C'est vrai qu'on dirait qu'ils ont récupéré un vieux stocks de livres dans un marché aux puces... Ils ne devaient pas en avoir chez eux.

MitlaMit 07/09/2007 12:56

C'est vraisemblablement un coup des Chinois du FBI du Nouvel Obs !

L'Ombre 07/09/2007 23:27

Je crois aussi... Sans parler des implications niveau 11 septembre (les tours de livres ont explosé avant d'être touchées par l'avion! hein, mit!)