Publicité

Publié le par L'Ombre

On parle de nous – et très bien – ici. Le nous n'est pas de majesté (quoique…), mais désigne les compagnons de l'association minuscule, dont les opuscules ornent les rayons des bibliothèques des lettrés qui se respectent.

 

Commenter cet article

Lazare 01/12/2007 17:31

Moi itou! moi itou! Viens juste de recevoir mon petit colis avec mes miniatures dedans! Viens de finir Antonio & vais attaquer un Julien mais je sais pas encore lequel?

palotin 25/11/2007 17:34

héhé...

a.w. 24/11/2007 23:59

Oh! Oh ! Et palotin en profite pour glisser dans son commentaire l'adresse d'un site où l'on pourra trouver de très beaux bijoux, à ce que je suis en train de voir... Double pub ! Jour de fête !

L'Ombre 25/11/2007 00:55

Tu as l'oeil, mon bougre! Eh oui, il n'y a pas de raison pour que nous profitions seuls de la pub.

g@rp 24/11/2007 20:03

Enfin ! Ça y est ! J'y suis arrivé : je suis un lettré !
(mes profs seraient contents de le savoir)

L'Ombre 25/11/2007 00:54

MAis g@rp, cela fait longtemps que tu étais un lettré... qui s'ignorait, apparemment. C'est comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir.

palotin 24/11/2007 16:44

en effet "monsieur chü" on parle très bien de vous...